Quelles études pour devenir ingénieur ?


Pour devenir ingénieur, il faut passer par une école d'Ingénieur. C'est un établissement habilité à délivré le diplôme d'ingénieurs. Avant de s'inscrire dans une école, il faut donc bien veiller à ce que cette école ait reçu son habilitation, délivrée par un organisme officiel : la CTI – Commission des Titres d'Ingénieurs.

Il existe un grand nombre d'écoles d'ingénieurs, aux spécialités variées. Les voies d'accès à ces écoles sont, elles aussi, tout aussi variées.

Pour devenir Ingénieur, il faut forcément passer par une école d'Ingénieurs. Mais il existe de nombreuses solutions pour y rentrer.

Classes préparatoires, la voie royale

Les classes préparatoires constituent la façon la plus classique pour rentrer dans une école d'ingénieurs. Toutes les écoles recrutent des étudiants après classes préparatoires. Les écoles les plus prestigieuses recrutent principalement par cette voie. Beaucoup de légendes urbaines existent sur les classes préparatoires. Des classes inhumaines, où la compétition est de mise. La réalité n'est bien heureusement pas si horrible. Ce sont des études exigeantes, où il faut travailler énormément pour réussir à suivre. C'est difficile, d'autant plus si, auparavant, vous avez été habitué à réussir sans rien faire, ou presque. On y apprend des maths, de la physique et de la chimie, des sciences de l'ingénieur, de l'anglais et de l'informatique. Le rythme est intense, mais les méthodes de travail acquises pendant ces deux années éprouvantes vous donneront un avantage stratégique dans vos futures études. Si vous poursuivez ensuite à la fac, vous serez inévitablement au dessus du lot.

A l'issu de ces deux années de travail intense, il faut passer les concours en espérant entrer dans l'école de vos rêves. Mais point trop d'inquiétude, après prépa, vous trouverez forcément une école pour vous accueillir. Et si jamais vous découvrez que vous ne souhaitez pas devenir Ingénieur, il vous sera toujours possible – avec le jeu des équivalences - de retourner briller à la fac.

Les écoles post-bac

Certaines écoles recrutent directement après bac. C'est une solution très intéressantes si vous savez déjà un peu ce que vous souhaitez faire et si l'idée des classes préparatoires vous effraie. Dans les écoles post bac, il y a aussi pas mal de travail à fournir, mais les enseignements sont plus orientés vers la pratique. Certes, vous allez y faire des maths et de la physique, comme en prépa, mais vous allez aussi découvrir d'autres matières et mettre vos connaissances en pratique à travers de nombreux TP et projets. Sur le plan théorique, ces écoles vont sans doute un peu plus à l'essentiel : si vous êtes dans une école d'électronique, vous ne ferez plus de chimie...

Les admissions parallèles...

Outre ces deux précédentes voies, les écoles ouvrent de plus en plus leurs portes aux étudiants scientifiques issus d'autres filières. Ainsi, après un IUT, un BTS ou une licence en sciences, il est possible de poursuivre en école d'ingénieur. Là encore, il faut passer à travers un processus de sélection basé sur un concours et/ou une étude de dossier. Ce n'est pas la voie majoritaire pour entrer dans une école d'ingénieur, mais le nombre de place ouvertes aux étudiants issus de ces filières est loin d'être négligeable.

Attention cependant, les étudiants qui sortent de ces filières doivent redoubler d'efforts pour ne pas être complétement dépassés une fois entrés en école d'ingénieur. Leur cursus professionnalisant les ayant quelque peu éloigné des concepts théoriques que tout ingénieur doit avoir manipulé.


© 2010 - 2014