Bien choisir son école d'Ingénieur


Le classement des écoles d'ingénieur

Chaque année, de nombreux classement sont publiés sur les écoles de commerce et d'ingénieur. Attention, ce ne sont que des indicateurs, qui reflètent parfois des réalités très variées. Ces classement sont basé sur des questionnaires, remplis directement par les écoles elles même. Et certaines sont passées maitre dans le maquillage des chiffres : des taux d'encadrement (nombre d'étudiants par prof) farfelus, des salaires d'embauche qui dépassent les plafonds... Même les critères retenus sont souvent assez discutables : une école qui est performante en recherche forme t'elle réellement de bon ingénieurs ? La recherche peut se faire au détriment des enseignements. Le taux de féminisation est-il aussi gage de qualité ?

Pour vous faire une meilleure idée, ne vous focalisez pas sur le salaire au moment de l'embauche. Regardez le salaire moyen à 2 ou 5 ans. Vous aurez une meilleure idée sur la façon dont les ingénieurs de cette école évoluent dans le monde professionnel.

Le réseau d'entreprises

Renseignez-vous également sur le réseau d'entreprises qui gravite autour de l'école. Est-il important ? Ce sont en général ses entreprises qui sont les premiers employeurs des étudiants. Si ce réseau est dynamique, il permettra aux étudiants de trouver rapidement du travail, une fois le diplôme en poche, même en période de crise.

Le réseau des anciens

L'école a t'elle une association des anciens active ? Où travaillent les anciens issus de cette école ? Voilà encore des questions qu'il faut vous poser. Dans le milieu professionnel, c'est souvent votre réseau personnel qui peut être déterminant. Et pour décrocher un job, sortir de la même école que certaines personnes influentes peut être déterminant.

Bien choisir son école

Pour bien choisir son école, il faut certes se préoccuper des classement, mais pas uniquement. Renseignez vous sur le sérieux de la formation et sur les équipements disponibles dans l'école. Regardez aussi le niveau des étudiants : mieux vaux être dans une école qui correspond à votre niveau pour ne pas être découragé devant la quantité de travail à fournir, et de niveau suffisant pour que vous soyez stimulé et motivé pour progresser et apprendre. Pour ceux qui souhaitent faire un séjour à l'International, renseignez vous sur le réseau de partenaires de l'école à l'étranger. Regardez aussi le taux d'embauche à la sortie.

Méfiez vous cependant toujours des chiffres avancés par les écoles, c'est eux qui les déclarent. Les chiffres sont souvent maquillés, ou ne présentent qu'un angle de vision avantageux de la réalité :

  • Un taux de poursuites d'études élevé traduit un bon niveau des étudiants, mais aussi parfois une difficulté pour eux à s'insérer dans le marché du travail.
  • Un nombre d'étudiants étrangers important traduit une bonne ouverture à l'International, mais aussi une difficulté pour l'école à recruter localement
  • Des salaires à l'embauche trop élevés laissent planer le doute sur les statistiques de certaines écoles : les écoles de rang A ont un salaire d'embauche moyen de 36k€ à 38k€ brut, de rang B de 35k€ brut, le reste des écoles de 32k€ brut. Cela cache cependant de grandes disparités : les salaires en province sont en moyenne plus bas de 2k€ par rapports aux salaires de la région parisienne. Les salaires à l'étranger – sous statut d'expatrié - sont souvent plus élevés qu'en France.

© 2010 - 2018
Voir aussi : Etudes d'informatique